• Accueil
  • > Archives pour le Jeudi 29 mai 2014

Etre payé pour ne rien faire … !

Posté par LPBSM le 29 mai 2014

Bonjour,

Pourquoi écrire un article de plus alors que Michel VERON sur :  http://lci.tf1.fr/politique/municipales-les-ex-villes-fn-etaient-elle-bien-gerees-8390359.html   l’a déjà très bien fait et de façon exhaustive ?

Cependant, il me semble utile de rappeler ce à quoi correspond aujourd’hui le travail d’un député européen (un « vrai » pas ceux qui font semblant ; juste pour toucher les subventions européennes ; Je n’aime pas les arnaqueurs qu’ils soient d’un parti ou d’un autre !) .

Travail d’un député

En principe, être un député est un travail à temps complet. Une semaine de chaque mois est normalement passée aux sessions plénières du Parlement à Strasbourg  (*1), et durant les trois semaines restantes dans des commissions, groupes, ou des intergroupes parlementaires à Bruxelles  (*2) .

.

(*1)  Parlement Européen  de Bruxelles 02 - Bâtiment Paul-Henri Spaak, Espace Léopold, Bruxelles, Région de Bruxelles-Capitale, Belgique   Parlement Européen  de Bruxelles 01 Bâtiment Paul-Henri Spaak, Espace Léopold, Bruxelles, Région de Bruxelles-Capitale, Belgique

.

(*2)  Parlement Européen  à Strasbourg 01  Parlement Européen  à Strasbourg 03   Parlement Européen  à Strasbourg 04 - Bâtiment Louise Weiss, Strasbourg, Alsace, France.  Parlement Européen détail députés à Strasbourg Parlement Européen  à Strasbourg 02  Parlement Européen  à Strasbourg 06 - vue générale, Strasbourg, Alsace, France. Les députés passent du temps dans leur circonscription pour rencontrer leur commentants. Le problème d’avoir à voyager fréquemment entre le parlement et les sections locales du parti est familier à la plupart des députés nationaux, pour les eurodéputés le problème n’est pas différent, ils voyagent en avion. Les affaires parlementaires ne laissent aux eurodéputés que peu de jours chaque semaine à passer dans leur circonscription. Durant ce temps, ils vont s’occuper des organisations locales, des politiciens locaux et nationaux, des affaires, des syndicats. En raison de tout ce travail, les eurodéputés disposent d’une équipe de collaborateurs pour les aider (cf. assistant parlementaire). Chaque député a un budget prévu à cet effet (21 209 euros par mois en 2012) . Certains députés choisissent d’établir leur domicile familial à Bruxelles plutôt que dans leur propre pays, afin d’éviter d’avoir des contraintes familiales en plus des autres contraintes pour le peu de temps que les députés passent dans leur circonscription. Parce que les députés européens siègent dans un Parlement dont les médias parlent peu, leur notoriété publique dans leur propre pays est généralement moindre que celle des parlementaires nationaux3.

Indemnités

Les eurodéputés ne touchent pas un salaire, mais une indemnité prélevée sur le budget du Parlement européen. Les eurodéputés touchaient auparavant une indemnité identique à celle des députés nationaux du pays dans lequel ils étaient élus. En conséquence, des eurodéputés de pays différents n’avaient pas le même niveau d’indemnité. En 2004, les députés élus en Italie touchaient 11 779 euros, quand les eurodéputés élus en Espagne touchaient moins du quart, avec 2 540 euros. Avec l’élargissement, les écarts sont encore plus prononcés (760 euros mensuels pour les députés hongrois). Depuis les législatives européennes de 2009, tous les eurodéputés de l’Union européenne touchent la même indemnité, qui sera fixée à 7 665 € brut soit 5 963 € net, plus 4 202 € d’indemnité de frais généraux et une indemnité journalière de subsistance de 298 € ainsi que le remboursement de leurs frais de voyage5. En 2011, la rémunération mensuelle des députés est de 7 956,87 € brut, soit 6 200,72 € net6. L’indemnité de frais généraux est de 4 299 € par mois et l’indemnité journalière de subsistance de 304 € par jour de présence7.

Dépenses

Des commentateurs dans plusieurs États membres (en particulier la Danemark, la Suède et le Royaume-Uni) ont souvent accusé les députés européens de prendre avantage des frais pour leurs profits personnels. Ces critiques sont focalisées sur deux aspects : … Lire la suite sur :  http://fr.wikipedia.org/wiki/D%C3%A9put%C3%A9_europ%C3%A9en

Cet article n’a pas la prétention d’être original ; mais à quoi bon lorsque d’autres ont déjà fait mieux que vous ne pourriez le faire … ?  Sa seule prétention est d’être un relais d’opinions qui semblent encore, à ce jour, majoritaires .

    Bon week-end à toutes et à tous .

J.M. MARTIN pour LPBSM

.

.

P.S.:  Sur le sujet vous pouvez également lire :

Et pour en finir sur quelqu’une (Libellul8) mais qui semble bien informée avec moult détails :

http://forum.aufeminin.com/forum/actu1/__f139013_actu1-Bilan-calamiteux-des-villes-gerees-par-le-f-n.html

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

 

Association de parents d'él... |
amies16 |
Blog de l'association TRAIT... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | BRESSOLS.BRIAL VERLHAGUET -...
| Association PPCBL
| Section CFDT de Sofradir