• Accueil
  • > Archives pour le Lundi 16 novembre 2015

La haine de la vie

Posté par LPBSM le 16 novembre 2015

2 bis     Bonjour,

 

Je n’ai pas souhaité réagir à chaud à une actualité qui frappe plus certains d’entre nous que d’autres ; je pense ici tout spécialement au père d’Aurélie de PERETTI (* 2 – assassinée au « Bataclan ») qui ne verra plus l’une de ses filles aimées, choyées et dont la vie a été brutalement supprimée .   Comment de simples mots pourraient-ils remplacer cette absence, ce vide d’existence ?

Bataclan - extérieur  Salle du Bataclan 02

Le Bataclan, entre Bastille et République, à Paris (*)

Ce père « aimant », ne peut pas comprendre pourquoi d’autres êtres humains ont pu en arriver à interrompre un bonheur pour lequel il avait patiemment et quotidiennement lutter pendant des années sauf si je lui propose une lecture biographique d’un livre que je n’ai pas écrit mais qui pourra, peut-être, lui fournir le début de l’explication du comment certains êtres humains peuvent se faire manipuler par d’autres au point de croire qu’ils vont « faire quelque chose de leur vie » en mourant … !  Il lui permettra peut-être d’accéder à une réalité insoupçonnée grâce à une histoire de garçon dont la haine de ses parents lui a servi de « tuteur » .

Tim GUENARD 01   Tim GUENARD 02

Bien sûr, le prosélytisme des derniers chapitres irriteront plus d’un laïque mais il ne faut pas sous-estimer que cet « enfant » est toujours en manque de son « bon » père, même au stade adulte .

Certains d’entre vous savent que j’essaye d’entretenir un petit blog historique sur l’histoire d’un quartier rennais ; j’en suis actuellement au XIIIème siècle mais le « Vieux de la montagne » avec ses « hashichins » n’en exploitait pas pour autant avec les mêmes méthodes les faiblesses de l’esprit humain pour établir son pouvoir sur des royaumes mille fois plus puissants que lui à peu près à la même époque (Saint-Louis l’aurait connu : http://www.inter-zone.org/joinville.html   ou  http://expositions.bnf.fr/marine/grand/fr_2810_017.htm ) .

Stade de France - tvsport

Afin de réduire l’angoisse propagée dans certains médias, je vais ici affirmer que le projet d’amateurs, « soit-disant » entraînés dans des camps syriens, a lamentablement échoué grâce à  l’efficacité des stadiers et des forces de police en présence au stade de France .  Il ne faudrait quand même pas minimiser leur superbe travail !

Stade de France - le point

En attaquant les deux principaux représentants de l’Europe au stade de France, on peut comprendre que le retentissement international aurait comblé de joie les dignitaires de DAESH qui évitent de mettre en jeu leurs précieuses vies … .

 Mais pourquoi s’en prendre au « Bataclan » ?

Une première réponse provient de :

Bataclan 2008 01  Bataclan 2008 02

http://www.lesinrocks.com/2015/11/14/actualite/pourquoi-la-salle-du-bataclan-etait-une-cible-pour-les-terroristes-11787941/

Bataclan 2008 03  Bataclan 2008 04

 

 Mais c’était également un groupe de californiens, donc d’américains, qui était visé et qui jouait ce soir là ;  le but à atteindre étant de se venger de la destruction d’un des leaders de « DAESH » par un drone américain .

 actualité BFM sur daesh bis

Voilà ce qui peut donner un sens de possible explication à ce qui peut vous paraître inexplicable au premier abord .

Pour ma part, je regrette qu’aucun journaliste n’ait évoqué l’intervention des vigiles non-armés et qui ont certainement été les premiers à être assassinés par des « libres loups dans une libre bergerie » – pardon, « par des cas-libres loups …« 

Bataclan 15 novembre 2015

l’humour, même s’il est grinçant, ne doit pas ne plus avoir droit de cité pour satisfaire leurs valeurs et non les nôtres ; par comble d’ironie, le « Bataclan » est situé Boulevard Voltaire :

C1

Je vais conclure un peu rapidement pour vous dire qu’il faut que ceux qui ont refusés les dictats des rois, des empereurs ou des tyrans, puissent rendre leurs symboles et leur drapeau vivant !

Franced

J.M. MARTIN pour LPBSM

.

.

P.S. :  

(*)  http://www.bataclan.fr/bataclan.php

.

Pour toutes celles et tous ceux qui n’ont pas encore pu obtenir l’identification de « disparu(e)s », il y a encore un petit espoir en téléphonant au :

01 40 27 40 27   qui correspond aux urgences des hôpitaux de Paris

(si la personne hospitalisée n’a pas de papiers sur elle, il se pourrait qu’elle n’ait pas été inscrite sur les registres d’entrées)

ou au

01 44 75 47 00

2 Place Mazas, 75012 Paris

qui est le numéro de l’Institut Médico Légal de PARIS (qui peut rencontrer les mêmes soucis) .

Je m’associe de tout coeur à la douleur impartageable qu’éprouveront ceux qui obtiendront une réponse positive à ce dernier numéro .

.

(*2) J’ai longtemps hésité à relayer cette information, mais j’ai fini par juger qu’il serait indécent pour la mémoire des victimes que l’un des participants à cette boucherie puisse s’en « tirer » sans dommage .

http://www.leparisien.fr/faits-divers/aurelie-33-ans-attendait-le-concert-du-bataclan-depuis-des-mois-15-11-2015-5279085.php#xtref=https%3A%2F%2Fwww.google.fr

police

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

 

Association de parents d'él... |
amies16 |
Blog de l'association TRAIT... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | BRESSOLS.BRIAL VERLHAGUET -...
| Association PPCBL
| Section CFDT de Sofradir