• Accueil
  • > Archives pour le Lundi 4 janvier 2016

Voeux pieux ou histoire d’enfoncer le cloud …

Posté par LPBSM le 4 janvier 2016

Chers lectrices et chers lecteurs,

 

     2016  04(*1)

Impossible de reculer … l’horloge du temps continue à tourner malgré l’envie de certain(e)s de dire : STOP !   On fait la pose …

Nous sommes condamnés à être « Happy » ou à ne pas l’être .  Ceux qui seront « Papy » cette année s’en approchent doucement (surtout chez les dyslexiques), mais pour les autres … parfois c’est dur .

Le vieux pont de Berlin sur la Vilaine qui s’était écroulé en 1837 et reconstruit en 1839 a été débaptisé le 17 décembre 1905 en pont Jean Jaurès par décision du conseil municipal, mais aucune plaque ne le mentionne aujourd’hui .  J’ai fait ma petite enquête sur le terrain et personne n’était capable de mentionner ni l’ancien nom du pont ni le nouveau nom (y compris le chauffeur de bus) .

Pont de Berlin en 1900  01 rue de Berlin 01   c

Pont de Berlin en 1900 et pont et rue de Berlin en 1905

Aujourd’hui la rue de Berlin dans son premier tronçon s’appelle la rue Jean Jaurès et le second tronçon qui mène au Parlement s’appelle rue Edith Cavell .  Mais qui était Edith Cavell ?

Edith Cavell en 1890 fusillée en 1915 01

Edith Cavell, infirmière anglaise, photographiée ici en 1890 et fusillée en octobre 1915 par les Allemands pour « haute trahison » …

Pourquoi n’avons nous pas à Rennes un rappel historique qui donne du sens aux noms des rues permettant à des visiteurs, espérés par la municipalité, de venir visiter un véritable patrimoine culturel qui est à ce jour très mal exploité et dont l’obsession est de rivaliser en taille avec Nantes en favorisant la construction systématique des « jolis » cubes de bétons, tous identiques, pour bien favoriser la monotonie .

Frédéric BOURSIER Fréséric BOURSIER 5éme adjoint en 2014 a bien essayé de promulguer cette idée au sein de « l’ancien » conseil municipal (mis à part le changement de poste, je ne vois pas beaucoup de différences avec le « nouveau » conseil municipal), mais le manque de propositions sérieuses par les acteurs privés qui ne croient pas à la richesse qui est à leur portée, lui a fait baisser les bras . 

Dommage !  

Ci-dessous, le projet de cubes sur l’ancien îlot ou « barrière de l’Octroi » décidé en avril 2015 :

Modélisation du projet de l'Octroi décidé le 16 avril 2015

L’Octroi : porte d’entrée de Rennes au XIX ème siècle des marchandises apportées par bateaux .

L’octroi est le nom d’une taxe autrefois perçue par les communes sur les marchandises qui entraient sur leur territoire .  Les pavillons d’octroi hébergeaient l’administration chargée de percevoir cette taxe : les portes des villes étaient souvent signalées par des pavillons situés de part et d’autre de la route et reliés par une barrière, voire une porte fortifiée comme celles de Mordelles (porte Mordelaise) ou du Pont Saint-Martin (route de Saint-Malo) à Rennes .
.
Mes voeux, pour cette année 2016, vont se porter sur la prise de conscience de la possession d’un patrimoine unique qui sera la richesse de l’avenir des prochaines générations et qu’il serait souhaitable que le nouveau conseil puisse enfin en prendre conscience comme d’une véritable richesse dans un avenir où personne ne viendra visiter ces « horribles cubes de bétons » qui se construisent aujourd’hui par des architectes qui manquent vraiment d’envergure, d’imagination et qui cèdent au conditions du profit imposées par un petit nombre de promoteurs .
.
Un espoir persiste ; le 4 décembre 2015, Madame « Le » Maire a pris l’engagement que le lavoir de Chézy (pour lequel je me suis battu depuis plus de trois ans avec les Amis du Patrimoine Rennais), serait réhabilité par l’intermédiaire d’un projet expérimental mis en place avec la collaboration des étudiants de l’école d’architecture .
             le lavoir du côté Boulevard de Chézy
le lavoir du côté Boulevard de Chézy

Le lavoir en 2012

Le lavoir en 2012

lavoir en 2012 signalé explicitement
lavoir en 2012 signalé explicitement
Alors, je ne perds pas espoir pour cette nouvelle année et j’espère que notre combat aboutira à la préservation de l’histoire de ceux qui nous ont précédés, même si certains essayent de gommer cette réalité comme s’ils en avaient honte … !!!
Mon message sera donc un message d’espoir pour que nous puissions accepter notre passé tout en en percevant la richesse et la force progressiste .
.
J.M. MARTIN pour LPBSM
.
.
.
P.S. :   (*1) avec l’aimable et discret concours de Spartoo
          (*2) Avec l’aimable participation de DLJ

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

 

Association de parents d'él... |
amies16 |
Blog de l'association TRAIT... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | BRESSOLS.BRIAL VERLHAGUET -...
| Association PPCBL
| Section CFDT de Sofradir